La vigne méditerranéenne

La vigne méditerranéenne

Le paysage méditerranéen du jardin Est supérieur, avec ses ruines antiques, ses arcades et sa vigne, est particulièrement plaisant. La vigne fut aménagée entre 1799 et 1801, avec près de 2 000 pieds de vigne plantés en mai 1801. Des plantes à port pyramidal originaires des pays méditerranéens soulignent le caractère méridional du paysage.

En 1991, on démarra la reconstruction de la vigne qui avait peu à peu disparu avec le temps. Elle est désormais visible quasiment dans son aspect d'origine, avec les mêmes espèces de pieds de vigne : Affenthaler Blauer, Frankenthaler Weißer, Blauer Silvaner, Weißer Trollinger et d'autres sortes cultivées autrefois dans le Wurtemberg.

Entre figuiers, oliviers, citronniers, cyprès et plantes de rocaille comme l'alyssum et l'aubrieta, au milieu des herbes aromatiques comme la lavande, le romarin et la sauge, le promeneur se trouve transporté vers le sud, au temps des ducs.