Blühendes Barock Ludwigsburg FR > Le jardin des contes > Conte de fées version courte > Ali Baba et les 40 voleurs (1001 Nacht - Ali Baba und die 40 Räuber)

Ali Baba et les 40 voleurs

Les Mille et Une Nuits - Ali Baba et les 40 voleurs - Sésame, ouvre-toi !

Les contes des Mille et Une Nuits sont des contes populaires en langue arabe datant environ de 900 ap. JC. La belle Shéhérazade aurait raconté au calife de Bagdad ces histoires fascinantes au cours de 1001 nuits avant de conquérir le cœur de son maître.

Ali Baba était un pauvre bûcheron qui vivait dans une ville de Perse. Un jour qu'il chargeait du bois sur son âne, il aperçut au loin un énorme nuage de poussière qui s'approchait. Prudent, il monta sur un arbre à proximité d'un gros rocher. Les cavaliers, quarante voleurs lourdement armés, s'arrêtèrent près du rocher. Les sacs qu'ils déchargèrent de leurs chevaux étaient si lourds qu'ils semblaient bien remplis d'or et d'argent. Ali Baba vit alors le chef des voleurs s'approcher du rocher et dire : « Sésame, ouvre-toi ! ». Une porte s'ouvrit dans la roche et les quarante hommes disparurent dans le rocher. Au bout d'un certain temps, Ali Baba les vit ressortir. Leur chef dit alors : « Sésame, ferme-toi ! » La porte se referma et les voleurs repartirent à cheval.

Dès qu'ils furent assez loin, Ali Baba descendit de son arbre. Il s'approcha et prononça la formule magique : « Sésame, ouvre-toi ! » Immédiatement, la porte s'ouvrit. Ali Baba avança et se retrouva dans une grotte emplie de pièces de soie, de brocarts, de tapis, d'or et d'argent. Il prit autant d'or que son âne ne pouvait en porter et rentra chez lui au plus vite. Les voleurs s'aperçurent bientôt qu'une partie de leur butin avait disparu. L'un d'entre eux se rendit en ville pour tenter d'y trouver quelque indice. Il découvrit ainsi l'auteur du vol et en informa son chef. Celui-ci conçut un plan perfide. Les voleurs se procurèrent un grand nombre d'ânes et les chargèrent avec des tonneaux d'huile dans lesquels ils se dissimulèrent, armés jusqu'aux dents. Le chef, déguisé en marchand, entra dans la ville avec ses ânes chargés de tonneaux. Il s'arrêta devant la maison d'Ali Baba et demanda à y passer la nuit avec ses ânes. Bon hôte, Ali Baba ordonna à son esclave Mardshana de servir un repas à son invité.

À court d'huile pour préparer le repas, Mardshana décida d'en prendre dans un des tonneaux. C'est alors qu'elle découvrit que leur contenu n'était pas celui qu'elle pensait. Elle parvint à prévenir Ali Baba juste à temps pour éviter l'attaque. Pour la remercier, Ali Baba lui rendit sa liberté.