Albert Schöchle - le père du parc baroque florissant

Albert Schöchle bei der BlüBa-Eröffnung am 23.04.1954

Albert Schöchle est né à Kempten le 13 mars 1905. Après une formation de jardinier, il fréquente la Höhere Lehr- und Forschungsanstalt für Gartenbau (école supérieure d'enseignement et de recherche horticole) de Weihenstephan, après avoir passé son certificat d'étude (mittlere Reife). Dès lors, le goût pour les études lui était venu.

Il passa l'équivalent du baccalauréat (Abitur) puis poursuivit ses études dans les universités de Munich, Stuttgart et Tübingen. Une fois ses études terminées, il prit une place d'assistant dans un lycée de Stuttgart.

En 1933, il fut nommé directeur du Wilhelma (jardin botanique et zoologique de Stuttgart). À partir de 1936, il devint directeur des équipements et jardins de la ville de Stuttgart.

En 1948, Albert Schöchle prenait la direction des jardins publics de Ludwigsbourg et, de 1954 à 1975, la direction-gérance du Blühendes Barock. Il fit ensuite longtemps partie du conseil de surveillance du Blühendes Barock et continua donc à jouer un rôle de premier plan dans la destinée du parc baroque florissant.

Albert Schöchle a reçu de nombreuses distinctions, notamment la grande croix fédérale du mérite et la médaille d'or Carl-Haußmann de l'association des jardins du Wurtemberg (Würtembergischer Gärtnereiverband). Il fut d'autre part sénateur honoraire de l'université de Hohenheim et membre d'honneur de l'association allemande des directeurs de jardins zoologiques.

Le 9 mai 1990, Albert Schöchle reçut le titre de citoyen d'honneur de la ville de Ludwigsbourg : en créant le « Blühendes Barock », attraction touristique et espace de détente de proximité, Albert Schöchle avait donné à la ville le caractère attrayant d'une ville touristique.

Albert Schöchle est décédé le 10 août 1998. Grâce à « son » baroque florissant et à « ses » jardins des contes, son nom restera longtemps gravé dans les mémoires.